The Dave Malis Project – Collectage d’un sonneur new-yorkais

1919. Gourin, Centre Bretagne, France.
Au crépuscule de la 1e guerre mondiale, ma mère, rejoint Le Havre accompagnée de sa sœur.
Destination : Milltown dans le New Jersey aux Etats Unis. Là, après plus d'une dizaine de jours de traversée trans-atlantique, du travail les attend à l'usine Michelin qui s'y est ouverte en 1907. En 1929, peu de temps avant la fermeture de l'usine prise dans l'étau du crack boursier, ma mère fait le choix de monter à New York. Elle y rencontrera mon père Walter Malis.
Je m'appelle Dave Malis et mon histoire commence.

Sur les traces bitumées et outre-atlantiques du sonneur New-Yorkais Dave Malis, le bombardiste Stéphane Hardy dévoile un nouvel axe de sa cartographie des cultures en perpétuelle ébullition. Son regard décomplexé et créatif sur la musique bretonne révèle un tracé novateur qui, à la croisée des esthétiques du Jazz, des Musiques Actuelles & des Musiques Urbaines, offre sur scène une véritable enquête d'imaginaire et une lecture chronologique et intime d'authentiques documents d'archives de Bretons partis aux Etats-Unis lors de la 1ère moitié du 20ᵉ siècle.
Se faufilant dans un dédale infini de macadam et de béton, le « Dave Malis Project » dresse les nouvelles fondations d'une voie reliant le Kreizh Breizh à la Big Apple, pour rapprocher les territoires et modifier les terroirs, et ainsi poser un regard contemporain sur la richesse des cultures en exil.

Distribution

Stéphane Hardy bombarde, composition et direction artistique
Guillaume Bougeard trompette
Martin Chapron guitare
Julien Fleury contrebasse
Camille Carte batterie
Chloé Osté son live au casque
Mad Fab son & signature sonore
Jérôme Soufflet lumières
Julien Courtial identité graphique, mise en espace et vidéo live, photographie
Julien Durand Bertin vidéos
Laurent Tacher photographies


Deux formats :

Spectacle Grand format OU Sessions Intimistes au Casque

(cliquez pour voir directement l'un ou l'autre)


Forme 1 //
Spectacle Grand format scène et intérieur / Musiques et Installations Visuelles

La forme initiale du projet artistique est celle d’un spectacle mettant en lumière les recherches archivistiques menées par Stéphane Hardy sur les migrations des Bretons vers les États-Unis. Photographies et vidéos d’archives sont projetées tout au long du concert via la technique du mapping sur quatre panneaux verticaux. Durant 1h30, le spectateur est ainsi plongé au coeur d’un voyage dans le temps, ponctué de narrations racontant les pérégrinations d’une femme bretonne, depuis son départ de Gourin en Bretagne jusqu’à son installation dans le New Jersey. Histoires vraies et documentées sur lesquelles se construit celle de Dave Malis, héritier imaginé de ces mélanges de cultures qui a pris vie dans l’esprit et sous les doigts de Stéphane Hardy.

Production

Région Bretagne
Centre National de la Variété et du Jazz
Ville de Louvigné-du-Désert
ZF Prod
Arbore et Sens Diffusion
La Part des Anches
Avec le soutien du Centre Culturel de Jovence à Louvigné-du-Désert et l’Association Bivouac de Louvigné du Désert
En partenariat avec la Cinémathèque de Bretagne (Brest), Smart.fr
Avec l’aide du Nouveau Pavillon (Bouguenais) et du Bagad Cesson Sévigné


 

Forme 2 //
Les Sessions Intimistes au Casque

Jazz façon Beurre Salé pour oreilles emmitouflées de stéréo et espaces de poches

Sur les traces bitumées et outre-atlantiques du sonneur New-Yorkais Dave Malis, le bombardiste Stéphane Hardy, dévoile un nouvel axe de sa cartographie des cultures en perpétuelle ébullition. Son regard décomplexé et créatif sur la musique bretonne révèle une musique inclassable et unique qui, à la croisée du Jazz, des Musiques Actuelles & des Musiques Urbaines, délivre un opus tout aussi onirique et poétique qu'exigeant et généreux, rendant un bel hommage aux Bretons partis aux Etats Unis lors de la 1e moitié du XXe siècle.

Au-delà de sa démarche musicale, The Dave Malis Project développe avec « Les Sessions Intimistes au Casque » un projet rare dans sa forme et son rapport au public : un dispositif au casque audio sublimant l'écoute, la précieuse proximité, parmi les musiciens, d'un public dont les codes habituels sont alors bousculés et les perceptions sensorielles élargies.

Ce qui est d'ordinaire imperceptible devient palpable.

Production

Les Tombées de La Nuit
La Part des Anches
ZF Prod

Crédits

Identité graphique | Julien Courtial
Photographies | Laurent Tacher
Vidéos | Julien Durand-Bertin